facebook pixel

Ce site web utilise des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site et permettant de faciliter votre navigation. Vous trouverez plus d'informations sur les cookies, la façon dont nous les utilisons et la façon dont vous pouvez en contrôler l'usage en cliquant sur le lien suivant. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies, ainsi que précisé dans notre politique d’utilisation.

France

Arthrose

L'arthrose est une maladie douloureuse d'évolution lente qui entraîne la destruction du cartilage articulaire. Elle est la cause de boiterie la plus fréquente chez le chien et touche un animal sur cinq. Même s'il s'agit d'une maladie incurable, de nombreuses mesures peuvent être mises en œuvre pour soulager la douleur et améliorer la qualité de vie de l'animal.

Tout agrandir
  • Il convient de distinguer le terme « arthrite », qui signifie inflammation aigue de l'articulation, de l'arthrose. L'arthrose apparaît suite à une anomalie congénitale (dysplasie de la hanche, par ex.) ou acquise (modification de l'articulation suite à un traumatisme, par ex.) de l'articulation, ce qui entraîne l'application de forces anormales sur le cartilage. Le cartilage est progressivement détruit et les os des articulations se déforment. Ce processus est douloureux : le chien commence à boiter et est réticent à faire de l'exercice.

  • L'arthrose peut toucher une ou plusieurs articulations et entraîner des douleurs, une raideur, un gonflement des articulations, une boiterie et une diminution de la mobilité, tous ces éléments pouvant altérer la qualité de vie du chien et l'empêcher de profiter pleinement des activités quotidiennes comme la marche, la course ou la nage.

    Il n'est pas rare que les propriétaires considèrent, à tort, ces signes comme un ralentissement inévitable lié à l'âge.
    Il est important d'observer attentivement le chien afin d'identifier les signes d'arthrose, parmi lesquels :

    1. Diminution de l'activité.
    2. Réticence à marcher, courir, monter les escaliers, sauter ou jouer.
    3. Raideur.
    4. Boiterie.
    5. Difficulté à se lever d'une position allongée.
    6. Lenteur lors des promenades (l'animal reste derrière).
    7. Douleurs au toucher.
    8. Jappement ou gémissement de douleur.
    9. Attitude agressive ou de retrait.
    10. Autres modifications du comportement.
  • Un examen vétérinaire de votre chien permettra de définir s'il souffre d'arthrose. La manipulation des articulations touchées par la maladie est douloureuse pour le chien : l'amplitude de mouvement peut être diminuée et les articulations peuvent craquer. On observe également une fonte musculaire car l'articulation n'est pas utilisée normalement. L'articulation peut augmenter de volume en raison du nouvel os fabriqué autour. Des radiographies peuvent être réalisées afin de confirmer les modifications articulaires et il est parfois nécessaire de prélever un échantillon du liquide entourant les articulations afin d'éliminer d'autres causes.

  • Même s'il est impossible de guérir l'arthrose chez le chien, une prise en charge visant à soulager la douleur et à améliorer la qualité de vie de l'animal est néanmoins possible. En suivant quelques conseils, vous maintiendrez votre chien en bonne santé et pourrez encore partager de nombreuses années de bonheur avec lui.

    • Allégez les charges : si votre chien est en surpoids, le fait de maigrir permettra de réduire de manière significative la charge exercée sur les articulations porteuses. Consultez votre vétérinaire afin qu'il établisse un programme de gestion du poids pour votre chien.
    • Faites travailler ses pattes : l'activité physique contrôlée peut contribuer à renforcer ses muscles et ses articulations. Consultez votre vétérinaire afin qu'il établisse un programme d'exercice (sans charge excessive sur les articulations) adapté.
    • Procurez-vous un antalgique efficace et sûr auprès de votre vétérinaire : grâce aux progrès réalisés en termes de traitements médicamenteux, il n'y a aucune raison pour que la douleur et l'inconfort provoqués par l'arthrose viennent ralentir votre chien.
    • Suivez le programme établi : l'arthrose est une maladie chronique qui nécessite un traitement permanent. Même s'il est probable que vous remarquiez une amélioration grâce aux médicaments et aux autres mesures mises en œuvre, il est essentiel de suivre les instructions de votre vétérinaire afin de maintenir la qualité de vie de votre chien.