France

RÔLE DU NGF DANS LA DOULEUR DE L’OSTÉOARTHROSE

Des études1,2 ont identifié un nouvel acteur clé dans la transmission de la douleur associée à l’ostéoarthrose (OA) des personnes, des chiens et des chats. Chez les adultes, le Facteur de croissance nerveuse (NGF) joue un rôle important dans la signalisation de la douleur. Cliquez sur le lien pour regarder le mécanisme d'action nouvellement identifié du facteur de croissance nerveuse dans la douleur de l’ostéoarthrose.

RÉFÉRENCES

1. Enomoto M, Mantyh PW, Murrell J, et al. Anti-nerve growth factor monoclonal antibodies for the control of pain in dogs and cats. Vet Rec 2018; doi: 10.1136/vr.104590

2. Mark E. Epstein, Anti-nerve growth factor monoclonal antibody: a prospective new therapy for canine and feline osteoarthritis. Vet Rec 2019; doi : 10.1136/vr.k5292

3. Reid J, Nolan A M, Scott E M. Measuring pain in dogs and cats using structured behavioural observation. The veterinary journal; 236 (2018) 72–79.


MM-07079

AUTRES RESSOURCES

Résumé sur les anticorps monoclonaux contre le facteur de croissance nerveuse pour le contrôle de la douleur chez les chiens et chats

Le rôle du facteur de croissance nerveuse (NGF) dans la douleur associée à l’ostéoarthrose a fait l'objet d’une enquête sur les deux dernières décennies. Dans le document de synthèse de M. Enomoto1, les auteurs passent en revue la science derrière le NGF et le développement potentiel de nouveaux traitements de la douleur, basés sur cette physiopathologie. Découvrez l'article concernant les perspectives thérapeutiques des douleurs associées à l'ostéo-arthrose canine et féline.

Récemment, le Dr. Mike Petty a publié un article dans lequel il explique le rôle clé joué par le NGF, non seulement dans la douleur chronique chez le chien et le chat, mais aussi dans la douleur aigüe et neuropathique, ainsi que dans le développement de l’hyperalgésie. Retrouvez ces dernières avancées scientifiques.

Évaluer la douleur chez les chiens et chats à l’aide d’observations structurées du comportement

Donnant un aperçu pour les vétérinaires et les propriétaires d’animaux, dans ce résumé récent , Dr Reid met en évidence les outils disponibles pour évaluer la douleur chez les chiens et les chats basés sur les changements de comportement3.